Que deviennent vos données?

Vous avez conscience de l’importance de la sécurité de vos données numériques, qu’elles soient personnelles ou professionnelles, et vous avez raison.
Cet article vise à vous donner des clés pour mieux sécuriser les données stockées sur vos appareils. Il ne traite pas du sujet du traitement des données dans les bases de données de la coopérative (RGPD).

La location change-t-elle quoi que ce soit au traitement des données ?

Le modèle économique de la location (qui implique que la coopérative reste propriétaire du matériel) ne change rien au traitement des données.

Nous n’installons rien de spécifique sur les matériels que nous vous livrons. Nous n’avons aucune possibilité de savoir ce que vous faites avec les appareils, ni où ils sont (ni de vous aider à les retrouver en cas de vol/perte :wink: ).

L’important, ce sont les logiciels que vous utilisez

Les modèles économiques de Google et Microsoft reposent en grande partie sur la vente des données des utilisateurs - ce que vous acceptez plus ou moins en conscience, quand vous validez (sans réellement avoir le choix) les Conditions d’utilisation des services Google ou de Windows.

Si vous utilisez un appareil (qu’il soit loué ou acheté) sous Android avec Google, ou sous Windows, vous consentez à ce que certaines de vos données soient utilisées et revendues.

C’est pourquoi, Commown vous propose d’installer sur vos appareils des systèmes d’exploitation respectueux de vos données :

  • Sur votre smartphone : /e/OS
  • Sur votre ordinateur : Linux (Ubuntu)

La protection des données sur l’appareil

Sur un ordinateur

Sur un ordinateur, un mot de passe de session n’empêchera pas une personne mal intentionnée d’accéder à vos données.

Une seule solution: le chiffrement des disques.

Il importe de chiffrer votre disque pour empêcher l’accès aux données de celui-ci sans mot de passe. Bien-sûr, cela implique que vos données soient irrémédiablement perdues si vous perdez votre mot de passe.

Sur Ubuntu, cela se fait à l’installation. Commown proposera bientôt la livraison d’ordinateur déjà chiffrés.
Sur Windows, cela se fait via Bitlocker.

Sur un smartphone

Tous les smartphones loués par Commown (à l’exception du Fairphone 2) sont livrés avec un bootloader verrouillé. Cela signifie qu’il est impossible d’avoir accès aux données d’un appareil dont on n’a pas le mot de passe.

Que se passe-t-il lorsque je restitue un appareil à Commown ?

Commown efface complètement les données des appareils qui nous sont restitués.

Cependant la protection de vos données est de votre responsabilité !

Ne nous faites pas une confiance aveugle.
Ni à Commown, ni à quelque structure ou personne que ce soit.
Vous êtes avant tout responsable de vos données.

C’est pourquoi nous pensons que c’est aussi votre rôle d’effacer dans la mesure du possible toute donnée d’un appareil avant de nous le restituer.

Puis-je obtenir de Commown un certificat d’effacement de mes données ?

Des entreprises nous demandent parfois un certificat d’effacement des données.
Nous n’en fournissons pas.
Nous pensons qu’il s’agit d’une promesse qui n’engage que ceux qui y croient.

Si le disque de votre ordinateur n’est pas chiffré, il n’y a aucune barrière technique qui nous empêcherait d’avoir accès à vos données à la restitution d’un appareil, avant de vous fournir un certificat d’effacement des données.

Si votre disque est chiffre, vous avez la certitude que Commown (ou toute personne ayant votre PC en main) n’aura d’autre choix que d’effacer les données.

La seule véritable solution, c’est donc de chiffrer votre disque.